06 65 98 92 98
Note moyenne des avis : 5/5 (2 votes)

Besoin de vous débarrasser d'un nid de guêpes à Laroque-d'Olmes ?

appelez nous 7/7

06 65 98 92 98

ou être rappelé

Entreprise pour détruire un nid de guêpes à Laroque-d'Olmes (09600)

Avoir affaire à une guêpe à Laroque-d'Olmes fait partie des phobies de plusieurs centaines de milliers de personnes sur la planète. Si autant ont développé une si grande peur contre un si petit animal, c’est bien parce qu’il est redoutable déjà quand il est seul, mais qu’il devient facilement meurtrier quand il est en groupe. La guêpe fait partie de ces animaux, mais surtout fait partie des insectes qu’on qualifie de nuisibles. Elle est à l’origine de bien de douleurs et quand elle arrive à faire son nid chez vous, vous n’êtes jamais à l’abri d’une mauvaise rencontre qui vous vaudra une piqure douloureuse.

Un nid de guêpes à Laroque-d'Olmes

Pour lutter contre l’invasion des guêpes à Laroque-d'Olmes ou juste pour ne pas avoir à subir une de leurs piqures, la meilleure chose affaire est de prendre contact avec notre entreprise de destruction de nid de guêpes pour que nous vous venions en aide avec nos professionnels qualifiés. Alors qui sont ces animaux qui aujourd’hui nous valent l’expression avoir une taille de guêpe ?

La carte d’identité scientifique des guêpes à Laroque-d'Olmes

Les guêpes appartiennent au sous-ordre Apocrita, aux super familles Vespoidea, aux familles Pompilidae, Scoliidae, Vespidae (cette famille comprend la plupart des guêpes qu’on peut observer), Sphecidae (cette famille comprend les guêpes solitaires). Nous avons aussi les familles Crabronidae qui comprennent les guêpes fouisseuses, la famille Cynipidae qui elle comprend les guêpes à galle ou encore appelées mouches à galle. Car, parler de guêpe englobe de nombreux insectes de type hyménoptères dont l’abdomen présente un aspect jaune avec des rayures noires avec les femelles possèdent un dard doté de venin.

On ne peut décemment pas utiliser ce terme pour désigner un insecte de manière précise. Le fait est qu’en biologie, l’appellation guêpe s’applique à plusieurs sortes de familles d’hyménoptères apocrites. On appelle ainsi les insectes qui se regroupent dans ce sous-ordre à savoir : les guêpes que nous connaissons, mais aussi les frelons, les abeilles, les bourdons ou encore les fourmis. Bien d’autres insectes rentrent encore dans ce sous-ordre raison pour laquelle une certaine ambiguïté entoure cette appellation.

De manière plus commune, on appelle guêpe tout insecte de type Vespula comme la guêpe commune scientifiquement appelée Vespila vulgaris ou la guêpe germanique en d’autres termes, la Vespula germanica. Ces deux insectes sont les guêpes les plus répandues en Europe. De manière générale, on n’aime pas la guêpe et on la qualifie carrément de nuisible parce qu’elle importune beaucoup, mais pique surtout et à chaque fois cela fait très mal.

Quelles sont les caractéristiques générales des guêpes ?

On note des nuances par espèce chez les guêpes, mais de manière générale, leurs caractéristiques générales sont communes aux Apocrita. La taille d’une guêpe se situe dans une fourchette de 10 à 19 millimètres et sa forme ressemble assez bien à la morphologie des abeilles ou des fourmis dites sexuées. De façon plus précise, la tête possède des mandibules, des antennes, une paire d’yeux fragmentés et d’ocelles, trois pour ainsi dire, infrarouges. Le thorax comporte trois paires de pattes et deux paires d’ailes de nature membraneuse. L’abdomen de la guêpe est pigmenté de couleurs visibles, car vives, et à son extrémité, on remarque, un aiguillon relié à une poche à venin. Pourtant les Guêpes à galles, et les Guêpes parasitoïdes, ont plutôt un ovipositeur fin, de forme allongée qui tient place de dard, mais n’inocule pas de venin.

Contrairement à celles qui vont suivre, la Dicopomorpha echmepterygis, appartenant à la famille des Mymaridae, ne mesure que 0.139 mm. C’est possiblement le plus petit insecte dans cette catégorie. Elle a été découverte en 2007. Donc dans cette multitude, on peut citer à part la Guêpe commune, la Guêpe fouisseuse, la Guêpe maçonne, la Guêpe saxonne, la Guêpe poliste, la Guêpe-frelon, ou encore la Guêpe à galle.

Gros plan sur une guêpes

En général, les guêpes ont une durée de vie, comprise entre 12 et 22 jours, surtout pour ce qui est des guêpes ouvrières qui sont des femelles stériles. Les mâles eux, vivent plus longtemps même si leur existence se résume à se reproduire et ensuite à mourir. Les reines par contre vivent jusqu’à un an. Dès qu’elles sortent de leur hibernation au printemps, elles débutent la construction de leur nid. Le but est de créer une nouvelle colonie et ce jusqu’à l’hiver, ensuite elles meurent. Elles seront remplacées par de nouvelles reines qui continueront le travail, tel est le cycle de vie d’une guêpe à Laroque-d'Olmes.

De quoi se nourrissent les guêpes ?

Quand on considère les guêpes sociales dont fait partie la Guêpe commune, l’adulte est nourri principalement grâce à sa larve. Dès qu’elle est rassasiée, elle vomit un liquide sucré. Dans le cas, où il n’y a pas de larves disponibles au sein de la colonie, on fait comme chez les guêpes solitaires, on se nourrit des aliments sucrés qu’on trouve.

Cela peut être des fruits qui ont pourri, du jus des plantes sucré, ou encore du miellat. Ayant une langue trop courte, les guêpes ne peuvent pas être considérées comme pollinisatrices, car elles ne se nourrissent pas de nectar. Leur agressivité faisant partie de leur nature, les guêpes, pour nourrir leurs larves, ne le font qu’en s’attaquant et en ne détruisant que d’autres espèces d’insectes. Il leur arrive même de se nourrir d’insectes morts.

Elles ne mangent sur leurs proies le plus souvent que les muscles, ensuite, elles le recrachent à leurs larves. Pour ce qui est des espèces solitaires, elles stockent leurs proies dans un nid en les paralysant, puis elles y pondent des œufs. Dès leur naissance, les larves se nourrissent sur les proies toujours vivantes. Seules les guêpes appartenant à la sous-famille des Masarinae, nourrissent leurs larves comme les Abeilles solitaires, avec du pain d’abeille et non avec des animaux.

Les différences entre une abeille et une guêpe

Nous l’avons dit plus haut à quoi s’appliquait le terme guêpe. Parmi, les insectes que nous avons cités, se trouvaient l’espèce des abeilles. Dans la mesure, où ces deux insectes, ont tous deux des rayures noires sur leur corps jaune, autant ne pas s’appuyer sur cette caractéristique pour les différencier. Beaucoup aiment à noter que le jaune de la guêpe est plus vif alors que l’abeille est plus brune. Toutefois, l’abeille charpentière est toute noire de peau et les abeilles solitaires ont cette même coloration jaune vif rayée de noir. On compte ainsi les abeilles du genre Nomada, ou celles des Anthidiini. D’ailleurs cette caractéristique, ayant trait à la coloration, n’est commune qu’aux guêpes sociales et aux guêpes solitaires. Parmi les autres guêpes, on en retrouve, qui n’ont sur elles aucune tache jaune. Il vaut mieux au moment de décréter que les insectes qui vous importunent sont des guêpes avoir plus d’informations.

Des critères plus distinctifs

Quand on regarde l’abdomen de la guêpe, on note qu’il est fin et abhorre peu de poils. Par contre, les abeilles possèdent un abdomen plus compact et surtout avec beaucoup de poils. De plus contrairement à l’abeille ouvrière domestique qui meurt parce que son dard en forme de harpon lui arrache une partie de l’abdomen quand elle se dégage après avoir piqué un mammifère, la guêpe ouvrière vit. Son dard est de forme plus effilée. En plus de cela, les femelles des abeilles solitaires, et celles des guêpes, ne possèdent pas de dard ou ne l’utilisent pas pour se défendre.

Un autre point très distinctif, les abeilles se nourrissent que du nectar des fleurs alors que les guêpes sont des prédatrices ou alors se nourrissent de cadavres d’insectes. Pour finir, les guêpes ne sont pas pollinisatrices, et donc n’ont pas sur leurs pattes des corbeilles et des brosses à pollen comme les femelles de l’abeille domestique ou encore comme les Bourdons.

Construction d'un nid de guêpes à Laroque-d'Olmes

Pourquoi, faire le point de toutes ces distinctions et bien parce que les abeilles sont essentielles à la vie sur terre grâce à leur pollinisation. Si au lieu d’un nid de guêpes à Laroque-d'Olmes, c’est plutôt un nid d’abeilles et que vous le détruisez grâce à des insecticides, c’est à toute la planète que vous aurez fait mal. La meilleure chose à faire, c’est de laisser des professionnels comme nous venir inspecter et vous dire à quels insectes, vous avez affaire chez vous.

Interactions entre les guêpes et l’homme

Quand une guêpe vous pique, c’est dans le but de vous inoculer son venin. Cette arme permet à son utilisateur, de se défendre ou de défendre son nid, de paralyser sa proie pendant la chasse. La composition chimique, du venin des guêpes, est assez complexe, au vu de sa composition. On peut y trouver des protéines, des enzymes, ou des amines biogènes. Or cette composition est bien différente de la composition du venin des abeilles domestiques.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, le dard d’une abeille domestique est en forme de harpon. Elle se fiche dans la peau du mammifère qu’elle pique et lui déchire l’abdomen au moment où elle veut se dégager. Mais comme le dard de la guêpe est bien lisse et effilé, elle peut se permettre de piquer à volonté sans risque. La douleur résultant d’une piqûre de guêpe dépend de l’individu qui dans la colonie vous a piqué. Mais aussi, du nombre de piqûres de guêpes que vous avez subi et de la présence ou non d’éléments dans le venin, qui rendent encore plus sensible la piqûre. À moins de faire partie des 2% de la population terrienne qui y est sujette, vous devriez vous en sortir sans grands dégâts. Pour ne pas à avoir à subir tout cela tournez-vous vers les professionnels du métier tels que nous pour qu’ils vous aident.

Tout savoir sur la piqûre d’une guêpe

Quand une guêpe vous pique, elle vous injecte entre 2 à 10 microgrammes de son venin. Quand on fait la somme des piqûres de 20 guêpes, on peut être sûr que la victime se retrouvera à l’hôpital. Si par malheur, c’est plutôt votre chien qui subit leur foudre, avec cette quantité de venin dans le corps, il faut vous attendre au pire. Quand il s’agit d’une simple piqûre, on remarque une rougeur à l’endroit attaqué, des démangeaisons, et un œdème assez douloureux. La gravité d’une piqûre de guêpe dépend de la zone touchée certes. Mais si vous êtes allergiques à ce genre de piqûre, ou si les piqûres étaient nombreuses, mieux vaut avoir recours à un médecin pour éliminer tout risque. Rien qu’en France, on dénombre au moins15 morts par an à cause de ces insectes. N’attendez donc pas longtemps et contactez-nous pour avoir les bons conseils et pour être débarrassé de ces animaux.

Si vous vous êtes fait piquer par une guêpe, ne paniquez pas. Il vous suffit d’avoir les idées claires pour régler le problème. Il existe plein de remèdes naturels qui vous soulageront en peu de temps pour le dire. Tout d’abord il vous faut désinfecter l’endroit touché avec de l’eau chaude savonneuse et cela dans les 10 minutes qui suivent la piqûre. Dans la mesure où les protéines qui sont dans le venin se dégradent au contact d’une chaleur entre 50 et 55 °C, cela commencera déjà par vous soulager. Ensuite, il faut refroidir votre peau avec de la glace pour réduire l’inflammation ou encore avec de l’alcool médical. Cela atténuera beaucoup plus la douleur. Utiliser du vinaigre ou du citron sur l’endroit, cela a l’avantage de réduire la portée du venin alcalin de cet insecte qui vous a attaqué. Une crème ou un spray antiseptique peut aussi vous aider. Pour finir, prenez un comprimé antihistaminique ou un antidouleur pour combattre votre douleur et aussi vos démangeaisons.

Comment se débarrasser des nids de guêpes à Laroque-d'Olmes ?

Même en tant que prédateur, il n’est pas dit qu’il faut chercher à détruire les guêpes automatiquement à Laroque-d'Olmes. Puisque leur régime alimentaire est essentiellement basé sur des insectes, les guêpes limitent la flambée des insectes qui peuvent devenir rapidement des nuisibles. Vous l’aurez remarqué, on retrouve le plus souvent les guêpes dans les parcs, les terrasses, et les jardins. Plein d’endroits où trouver de la nourriture à foison. Certes il vaut mieux ne pas avoir un nid de guêpes à proximité d’un nid d’abeilles, parce qu’il est courant que pour leur voler leur miel, des guêpes aient décimé des populations entières d’abeilles. Mais quand ils ont à portée de mandibules, des moustiques, des insectes saccageant vos cultures, ou d’autres types d’insectes, les guêpes participent beaucoup plus à l’équilibre de la biodiversité de leur environnement.

Ce qui fait qu’utiliser systématiquement des pesticides contre elles peut être à peu près exagéré. Avec un abat-guêpe, vous pouvez déjà régler le problème de leur présence dans votre environnement. Toutefois, si vous vous retrouvez avec tout un nid à détruire à Laroque-d'Olmes, situé dans votre jardin ou sous votre toit, il vaut mieux éradiquer toute la colonie pour ne pas subir de représailles. Ne rien faire en plein e journée, mais plutôt en fin de journée, quand il fait plus frais. D’ailleurs il est plus conseillé de ne pas s’en prendre soi-même aux guêpes, mais plutôt de confier cette tâche à des spécialistes en destruction de nids de guêpes. Nous nous proposons volontiers pour vous aider pour que vous retrouviez votre tranquillité d’esprit.

Dans le cas où vous vous seriez trompé et que c’est plutôt un nid d’abeilles qui est installé chez vous, les spécialistes, au vu de l’importance des abeilles pour la biodiversité n’aura qu’à joindre, un apiculteur de votre région pour qu’il vienne prendre en charge le nid. Les abeilles quelle que soit l’espèce, sont à protéger. Voilà l’une des raisons pour laquelle il vous faut l’avis de professionnels comme nous pour vous dire si ce sont des guêpes ou des abeilles et si danger il y a comment y remédier.

Foire aux questions

Comment reconnaître si ce sont des guêpes ou des abeilles ?

Que ce soit des guêpes ou des abeilles, le fait qu’elles soient dans votre maison présente déjà un risque. Néanmoins, malgré tous les signes distinctifs que nous avons énumérés plus haut, il vaut mieux que vous nous fassiez appel pour être situé.

Pourquoi une guêpe pique à Laroque-d'Olmes ?

Il suffit qu’une guêpe soit légèrement agacée par un comportement pour qu’elle attaque. Dès qu’elle se sent en danger, elle se met en mode défensif. Et plus vous agitez les bras pour l’éloigner plus, elle cherchera à vous piquer.

Comment se débarrasser d'un nid de guêpes à Laroque-d'Olmes ?

Au lieu de prendre cette tâche sur vous, appelez des spécialistes, et eux viendront avec tout le matériel nécessaire pour vous délivrer de ces nuisibles. Ne prenez pas de risque si vous n’êtes pas du domaine. Cela vous permettra de revivre tranquillement de faire intervenir un professionnel.

5 / 5 (2 votes)
Entreprise pour détruire un nid de guêpes dans l'Ariège